Venezuela: plus d’une quinzaine de pays dont Haïti, rejettent les élections législatives

Spread the love

Haïti à encore frappé contre le Venezuela, plus d’une quinzaine de pays américains ont signé, lundi, une déclaration dénonçant la manque de légalité de légitimité d’honnêteté dans les élections législatives qui se sont déroulées hier au Venezuela.

Le Brésil, le Canada, le Costa Rica, le Chili, la Colombie, l’Equateur, le Salvador, le Guatemala, la Guyana, Haïti, le Honduras, le Panama, le Paraguay, Pérou, la République Dominicaine et Sainte-Lucie, sont entre autres les pays signataires de ce document.

Ce document signé par les membres du Groupe la Lima, appelle la communauté internationale à rejeter ces élections législatives, et soutenir les efforts pour un retour de la démocratie, les respect des droits de l’homme et l’état de droit au Venezuela.

Ces élections législatives au Venezuela, selon les signataires se sont déroulées « sans les garanties minimales d’un processus démocratique, de liberté, de sécurité et de transparence, ni de l’intégrité des votes, ni de la participation de toutes les forces politiques, ni observation internationale. »

Signalons que, le Président Vénézuélien Nicolas Maduro suites aux élections à le contrôle de toute les institutions du pays et aujourd’hui a savouré sa victoire de ces élections, qualifies frauduleuses par son opposant Juan Guaido président autoproclamé, qui perd aujourd’hui son fauteuil de député.

Juan Guaido l’autoproclamé président et opposant farouche du pourvoir au Venezuela, a crié à la fraude, selon lui, le conseil électoral a été nommé sans la participation de l’opposition, et est en violation à la constitution, une remarque que l’administration Donald Trump approuve en dénonçant la légitimité des élections législatives au Venezuela.

De ce fait, l’opposition dirigée par l’autoproclamé Juan Guaido et ses partisans vont tenir une consultation non-Officielle, pour demander au peuple Vénézuélien si OUI ou NON, ils rejettent les résultats de ces législatives et s’ils souhaitent un changement de gouvernement au Venezuela.

Toutefois, selon les observateurs, les élections législatives au Venezuela ce Dimanche 06 Décembre, se sont bien déroulées, et n’accusent le gouvernement d’aucune fraude. Des experts de la Russie, d’Haiti, Evo Morales ancien président de la Bolivie et Rafael Correa ancien président de l’Equateur faisaient partis de la délégation d’observateurs.

Cependant malgré la victoire du pouvoir en place dans les élections législatives, la crise économique au Venezuela persiste depuis plusieurs années, plus de 5 millions de vénézuéliens ont déjà fui leur pays, on assiste à la plus grande migration mondiale récente après la syrie, rapporte les médias.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

About Wallace Elie

Check Also

Haïti : le MHAVE et la COODHA signe un Accord-Cadre pour l’intégration de la diaspora haïtienne dans la politique

Spread the loveEn campagne depuis plusieurs mois en Haïti, pour arriver à l’intégration complète de …