Touché par la Covid-19, l’ancien président Jean Bertrand Aristide doit se rendre à Cuba pour se faire soigner

Spread the love

Jean Bertrand Aristide est dans l’impasse. Après avoir été testé positif à la Covid-19, son état de santé s’est dégradé au point qu’il ne peut même pas être soigné en Haïti et doit être transféré incessamment à Cuba pour se faire soigner, a-t-on appris le 20 juin 2021 dans la soirée.

Moins de 24 heures après l’annonce de l’état de santé du leader Lavalas, selon les informations le président Jovenel Moïse aurait accordé le bénéfice de l’urgence au cas et a ordonné au Premier ministre a.i. Claude Joseph de faire le nécessaire pour que le service de l’Immigration de délivrer un passeport diplomatique de courte durée au président Jean Bertrand Aristide qui doit se rendre incessamment à Cuba pour recevoir des soins appropriés à son cas.

Soulignons que Jean Bertrand Aristide est un homme politique et prêtre salésien né le 15 juillet 1953, à Port-Salut (Haïti), élu le 16 décembre 1990 président d’Haïti pour un mandat de cinq ans, le père Jean-Bertrand Aristide fut à plusieurs reprises chassé par ses opposants en 1991 et en 2004.

About Walner Joseph

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …