Tennis: Naomi Osaka se retire du tournoi Roland-Garros

Spread the love

La japonaise d’origine haïtienne Naomi Osaka a annoncé, lundi, sur son compte Twitter qu’elle se retire du tournoi de Roland-Garros !

La star du Tennis avait déclaré, avant le début du tournoi, qu’elle ne compte pas se présenter aux traditionnelles conférences de presse, car elle souhaite « préserver sa santé mentale ». Après son premier match dimanche dernier où elle a remporté la victoire, Osaka ne s’est pas présentée devant la presse.

Cette idée de boycotter la presse n’a pas été une bonne décision pour l’avenir de la No 2 mondiale, car selon les organisateurs du Grand Chelem, ne pas se présenter devant la presse d’après-match est un passible d’amende.

Quoique Osaka ait déclaré souffrir de dépression et d’anxiété depuis sa victoire en 2018, et que s’éloigner de la presse serait pour elle une façon de prendre soin de sa santé mentale, les responsables du Roland-Garros ne l’entendent pas cet oreille, car d’après eux, se présenter devant la presse fait partie intégrante du contrat et représente une partie incontournable du jeu.

Sanctionnée d’une amende de 15,000 USD (environ 12,300 euros), les organisateurs des quatre tournois du Grand Chelem (Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et US Open) ont sorti un communiqué dans lequel ils ont menacé d’exclure la Japonaise du Majeur parisien voire même des trois autres tournois si elle persistait à ne pas voir la presse après les matches.

« La meilleure chose pour le tournoi, les autres joueuses et mon bien être est que je me retire (du tournoi) pour que chacun puisse se reconcentrer sur le tennis », a tweeté Naomi Osaka, lauréate des deux derniers tournois du Grand Chelem qu’elle a disputés (US Open 2020 et Open d’Australie 2021).

« Je vais me retirer un certain temps des courts mais, le temps venu, je veux vraiment travailler avec le Circuit pour discuter des moyens d’améliorer les choses pour les joueurs, la presse et les fans », a-t-elle aussi annoncé.

Malgré l’avertissement d’exclusion lancé par les quatre tournois du Grand Chelem, Naomi Osaka ne baisse pas la tête: « La colère est un manque de compréhension. Le changement met les gens mal à l’aise », répond-elle.

C’est par ces deux courtes phrases qu’Osaka a réagi, sur les réseaux sociaux, au long communiqué au ton ferme et menaçant du quatuor le plus puissant du tennis mondial qui a suivi sa victoire au premier tour dimanche. Roland-Garros a fait savoir que c’est ce refus de la N.2 mondiale de se présenter en conférence de presse après sa qualification qui lui a valu d’ores et déjà une amende de 15,000 USD (environ 12,300 euros).

About Pouchenie Blanc

Check Also

Haïti : le MHAVE et la COODHA signe un Accord-Cadre pour l’intégration de la diaspora haïtienne dans la politique

Spread the loveEn campagne depuis plusieurs mois en Haïti, pour arriver à l’intégration complète de …