Quatre haïtiennes en lice pour le prix des jeunes écritures AUF-RFI

Spread the love

Pour la troisième fois consécutive, L’AUF, Radio France Internationale (RFI) et Short Edition organisent le « Prix des jeunes écritures RFI-AUF »:  jeu de création littéraire dont l’objectif est de promouvoir l’écriture et la lecture française à travers la littérature courte mais surtout, de découvrir de nouveaux talents tout en donnant une chance aux passionnés d’écriture de se révéler à eux-mêmes et à leur public.

Cette année, plus de 400 œuvres ont été soumises pour participer au concours mais seulement une trentaine a été sélectionnée et retenue pour la phase finale. Et dans cette liste internationale,  nous comptons fièrement quatre haïtiennes. Esther Grégoire: lauréate BDHH en 2019, figure en tête de liste. Pierrie Anne Fénélon étudiante en médecine, Sindy Ducrépin journaliste et rédactrice à Ticket Magazine et Wyddiane Prophète rédactrice à Loop Haïti sont nos 3 autres jeunes pépites qui ont pu se faire une place avec leur plume dans le classement.

Ce concours était ouvert aux jeunes francophones du monde entier, âgés de 18 à 29 ans et inscrits dans l’un des 1007 établissements membres de l’AUF à travers le monde ou à l’Etablissement spécialisé de la Francophonie pour l’Administration et le Management (ESFAM).

Pour y participer, les candidats avaient jusqu’au 25 mai 2021 pour soumettre un récit de fiction de 8 000 caractères maximum (espaces compris) qui doit obligatoirement débuter par « Moi je suis différent(e). Je l’ai toujours été. Pour ma mère, c’est comme si j’étais un(e) extra-terrestre. », qui est une phrase extraite du roman « Les Impatientes » (Éditions Emmanuelle Collas) de Djaïli Amadou Amal, Prix Goncourt des Lycéens 2020, du Choix Goncourt Etudiant de l’Orient et du Royaume-Uni et présidente du Jury de cette édition 2021.

Pour cette édition, le lauréat du Prix du jury gagnera un séjour à l’international d’expériences culturelles et littéraires. Le lauréat du Prix du public, (puisqu’il s’agissait aussi de voter pour son candidat favori) recevra quant à lui une box culturelle et littéraire. Compte tenu des conditions sanitaires actuelles, ces prix pourront cependant être versés en équivalents numéraires.

En plus de  Peterson Désir, étudiant à l’Université d’État d’Haïti, qui avait remporté le « Prix Goncourt en 2008″pour sa nouvelle intitulée L’Ile Muse, à la deuxième édition,  nous avons eu aussi la satisfaction de voir que le « Prix du public » a été décerné à la nouvelle Le Minuscule Géant, écrite par Louendy Chery (Haïti), étudiant en médecine à l’Université d’État d’Haïti.

En attendant les résultats de ce prestigieux concours mettant en exergue passion et amour pour la littérature, nous souhaitons déjà bon succès à nos compatriotes sélectionnées. Avec de fortes chances, notre bicolore flottera encore haut et fier dans la terre française.

About Pouchenie Blanc

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …