Nouveau Président élu des États-Unis : Quel changement pour Haïti ?

Spread the love

Le Président élu Joe Biden a un carnet rempli en matière de politique étrangère y compris pour Haïti.

Depuis l’accession en 2017 de Jovenel Moïse au pouvoir en Haïti, le pays connaît une crise politique majeure, et l’économie haïtienne est de plus en plus en difficulté. Si les luttes politiques ont continué sans arrêt sous l’Administration du Président Jovenel Moïse, soutenu par Donald Trump, cela n’a pas aidé en effet à résoudre la crise. À l’heure des élections américaines, les yeux ont été plutôt tourné vers le prochain locataire de la Maison blanche, en l’occurrence Joe Biden, pour une meilleure prise en charge du dossier haïtien. Dans cet article, nous faisons un détour sur le plan de Joe Biden pour Haïti en rapport à ses promesses électorales.

Le dossier d’Haïti selon Joe Biden devrait être traité avec <>. Évoquant le problème économique d’Haïti, l’ancien Vice-président de Barack Obama, dans un communiqué daté du mois d’octobre 2020 et rapporté par The Haitian Times, avait dit vouloir s’assurer que la population haïtienne bénéficie directement de l’aide américaine. Pour cela, le Président élu compte travailler <>.

Il faut dire que depuis peu Joe Biden, 76 ans, alors en campagne pour l’investiture du Parti démocrate avait décidé de prendre position en faveur d’Haïti. Dans un court message posté sur son compte Twitter, le mercredi 23 octobre 2019, il avait pointé du doigt la mauvaise gestion de l’Administration Trump dans le dossier haïtien. <>, avait-il écrit.

<< En tant que président, je ferais pression pour un dialogue afin d’éviter toute violence et instabilité supplémentaire. Investir dans la prospérité et la sécurité d’Haïti est dans l’intérêt de la sécurité nationale des États-Unis >>, avait promis par ailleurs l’ex-Sénateur du Delaware.

Joe Biden a aussi promis dans une moindre mesure le renouvellement du Statut de protection temporaire ( TPS) pour les américains d’origine haïtienne lors de sa campagne de charme en faveur de cette communauté, à Little Haïti, Floride, le 5 octobre 2020. Le TPS a été mis en place en 2010 sous l’Administration de Barack Obama pour faciliter les sans papiers haïtiens, victimes de catastrophes naturelles, de vivre et travailler aux États-Unis. 55.000 haïtiens sont menacés d’expulsions en cas d’annulation du programme. Le TPS avait été attaqué en justice par Donald Trump.

Autre promesse phare de Joe Biden en faveur des haïtiens américains, c’est le rétablissement du programme pour la réunification des familles haïtiennes, mis fin par le Président Donald Trump, qui a expulsé depuis des milliers d’haïtiens vers Haïti.

Par ailleurs, en ce qui à trait à la réalisation d’élections en Haïti, l’opposition réclamant une transition en Haïti, pourrait bien être déçue par la position de l’Administration Biden-Harris qui n’aurait pas été différente de celle de Trump-Pence. En effet, comme le Président Donald Trump, Joe Biden veut également des élections en Haïti <>, a-t-il souligné à l’endroit de quelques représentants de la communauté haïtienne au cours de sa visite à Little Haïti, en Floride, le 5 octobre dernier.

En somme, le Président élu américain Joe Biden devrait mettre de côté quelques traits de la politique américaine de Donald Trump, très complaisant envers le pouvoir en Haïti. Toutefois, cela n’annonce pas un changement radical du gouvernement qui gardera toujours ses intérêts vis-à-vis des autres pays comme prioritaires.

Ralph Thierry Cadet

About admin

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …