Massacre à Port-au-Prince: « les coupables sont déjà connus », selon Léon Charles

Spread the love

Pour une rare fois, la Police nationale d’Haïti identifie de manière express les assassins d’un crime commis en Haïti.

Moins de 24 heures après le carnage à Delmas 32 et à Christ-Roi dans lequel ont péri le journaliste Diego Charles et la militante politique Marie Antoinette Duclair (Netty), la Police nationale d’Haïti (PNH) a identifié l’auteur de cet acte crapuleux.

Selon le chef de la PNH, Léon Charles, les alliés de Guerby Geffrard seraient responsables de la fusillade qui a coûté la vie à environ 15 personne à Port-au-prince lundi dans la soiré.

« La fusillade suivie du double assassinat du journaliste Diego Charles et de la militante politique Antoinette Duclair était l’œuvre d’alliés du délégué du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17), Guerby Geffrard », a fait savoir le Directeur de l’institution policière

Pour le numéro un de la PNH, « les coupables sont déjà connus ».

En effet, lors d’un point de presse donné, ce mercredi, à la Direction générale de la PNH, à Clercine, Léon Charles a clairement identifié les alliés du policier Guerby Geffrard, ancien membre du SPNH-17, dans les crimes perpétrés contre une quinzaine de citoyens, dans la capitale.

«En réaction à l’assassinat de Guerby Geffrard, ses alliés ont concocté la fusillade de ce matin qui a entraîné la mort de 15 paisibles citoyens. Parmi les personnes qui ont été assassinées on retrouve le journaliste Diego Charles et la militante politique Antoinette Duclair» a déclaré Léon Charles.

Léon Charles rappelle que l’institution n’entend pas cautionner aucune forme d’acte de représailles. Il promet que la PNH va retracer les auteurs et coauteurs des crimes commis et en train d’être répétés sur la population civile, avant d’annoncer l’ouverture d’une enquête sur le drame.

About Walner Joseph

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …