La République Dominicaine préoccupée par la crise politique en Haïti

Spread the love

La République Dominicaine qui partage l’île avec Haïti, se dit préoccupée par la crise socio-économique et politique qui sévit en Haïti. Menacé par l’insécurité qui s’aggrave en Haïti, le gouvernement de Luis Abinader prône un dialogue politique large inclusif et de bonne foi entre les différents secteurs de la vie nationale.

« Pour aboutir à un accord de gouvernabilité, en vue d’un processus électoral démocratique en Haïti », a déclaré le gouvernement Dominicain au cours d’une conférence de presse.

Déterminé à organiser des élections et un référendum pour adopter une nouvelle constitution en Haïti, Jovenel Moïse dans sa velléité dictatoriale prétend vouloir changer la constitution du pays par voix référendum, ce qui est formellement interdite, selon la constitution en son article 284-3. Et sans l’aval de la majorité qui dénonce ce processus.

Rappelons que les partis politiques phares ont dénoncé ce Conseil Électoral Provisoire, nommé unilatéralement par Jovenel Moïse. De ce fait, ils menacent de bourder les prochaines joutes électorales.

Par exemple, le Parti Reconstruire Haïti a rappellé dans une note qu’aucune élection libre, honnête et démocratique n’est possible avec Jovenel Moïse au pouvoir. Il rejette toute idée de participation à des élections avec ce régime corrompu.

« Seul un gouvernement de transition D’ENTENTE NATIONALE dirigé par un juge à la Cour de cassation jouissant de bonnes conditions physiques et mentales, ce, en vue de faciliter le retour de la démocratie en Haiti. » a-t-il affirmé.

About Wallace Elie

Check Also

Haïti : le MHAVE et la COODHA signe un Accord-Cadre pour l’intégration de la diaspora haïtienne dans la politique

Spread the loveEn campagne depuis plusieurs mois en Haïti, pour arriver à l’intégration complète de …