La fêté du drapeau a-t-elle toujours du sens pour les haïtiens ?

Spread the love

Ce 18 Mai est une date importante dans l’Histoire d’Haïti et celle du monde. C’est une fierté pour tous les haïtien vivant sur la terre dessalinienne et et ceux vivant à l’extérieur du pays.

Les Haïtiens ont réussi l’impossible, l’impensable et l’inimaginable. Ils ont, quoi qu’inférieurs en nombre et en armements, réussi à mettre en déroute les forces armées de la France colonialiste et ont tenu en échec des militaires expérimentés qui ont suivi Napoléon un peu partout en Europe et en Afrique. L’Haïtien porte en lui cette fierté que rien ne saurait lui enlever.

18 mais est une source de consolation en ce sens que, en dépit du spectacle de désolation qu’offre le pays surtout avec le PHTk, mais l’espoir n’est pas perdu.

Le 18 mai 1803, lors du Congrès de l’Arcahaie, un accord a été réalisé, qu’un pacte a été conclu et que la décision a été prise de faire un pays, de former une nation, de se libérer à tout jamais du joug français et de créer un drapeau qui désormais, lorsqu’il flotterait dans l’azur, rappellerait aux Haïtiens la bravoure de leurs aïeux, le courage de leurs ancêtres et les prouesses de ceux qui sont morts en martyrs. Qui leur rappellerait que des hommes et des femmes, toutes couleurs confondues, ont donné leur vie en sacrifice afin que les Haïtiens puissent vivre librement et souverainement sur un territoire qui leur appartient, sur un sol où ils sont les seuls et uniques maîtres, sur une terre qui est à eux, dans un pays où ils sont citoyens à part entière et où leurs droits sont reconnus et respectés.

Les deux bouts d’étoffes seront ensuite cousus par Catherine Flon. Ainsi donc est né le drapeau d’Haïti, signe d’un temps nouveau à venir sur l’île de Saint-Domingue. Dans le long cheminement vers l’indépendance, la création du drapeau marque le début et la fin de quelques choses et cette création est aussi le fruit d’une situation historique inédite. Le 18 mai n’est pas juste un moment où l’on fête le drapeau, c’est aussi dans l’histoire de l’île la première vraie tentative d’unification des forces en présence (noire et mulâtre surtout) en vue de garantir la liberté pour tous.
En conséquence, autour du 18 mai, les Haïtiens du monde entier célèbrent la Journée du drapeau haïtien. Peut-être un jour, nous ferons comme avant, prêter le serment de l’ancêtre, et enfin récupérer la force collective par l’unité.

About admin

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …