King Kino honoré par le Congrès américain pour son engagement citoyen

Spread the love

Le sénateur américain Kevin S. Parker, la Congresswoman Yvette D. Clarke, et le président de l’arrondissement de Brooklyn, Eric L. Adams,  dans des correspondances distinctes adressées à Kinomorsa Divers, ont fait part de leurs reconnaissances pour l’apport du chanteur haïtien dans plusieurs domaines dans leurs communautés, et notamment pour son engagement envers son pays d’origine.

Distingué à titre d’honorable par la Congresswoman Yvette D. Clarke,  la Star du groupe Phantoms n’est pas à sa première distinction. Il a déjà été récompensé à plusieurs reprises pour ses accomplissements et sa contribution dans les communautés où il évolue, en atteste ces distinctions reçues de la part de gouverneurs, et de maires aux États-Unis, et en Haïti, d’Institutions prestigieuses.

Habitué de la Maison Blanche et du Congrès américain, King Kino jouit d’une certaine mérite du côté des élus américains pour parler au nom d’Haïti. En cela, il en a fait son cheval de bataille.

En effet, quoique sa contribution touche le monde en entier de part ses oeuvres musicales, avec le groupe Phantoms qui fait danser les fans du monde entier, c’est surtout pour son engagement envers le progrès, la paix, la sécurité, et la justice en Haïti que Kinomorsa Divers est davantage reconnu.

Le chanteur a eu à travailler avec Santos Cruz, général de l’Armée brésilienne sur la situation sécuritaire haïtienne, à l’époque où le Brésil était à la tête de la Minustah en Haïti. Il a aussi collaboré avec le Sénat américain au sujet d’Haïti, et reste un ambassadeur pour le pays auprès des autorités américaines.

Toujours pour poser le problème d’Haïti, il compte rencontrer plusieurs Congressman américain,en particulier la démocrate Nancy Pelosi, et le nouveau Secrétaire d’État américain sans oublier les responsables du Département d’État.

« Je suis très actif sur la scène politique en tant qu’opérateur politique. J’ai toujours été honoré par le Congrès américain, ou par des gouverneurs, des maires, etc. On ne vend pas le respect dans les marchés, il faut le mériter», confie le chanteur à Voa Diaspora ce jeudi.

Avec sa casquette d’activiste, King Kino continue de dénoncer, proposer, et appelé à un changement en Haïti.

Il dénonce notamment l’insécurité en Haïti et la mauvaise gouvernance en promettant de continuer à faire du lobbying auprès des autorités américaines en faveur d’Haïti.

About Ralph Thierry Cadet

Check Also

Haïti : le MHAVE et la COODHA signe un Accord-Cadre pour l’intégration de la diaspora haïtienne dans la politique

Spread the loveEn campagne depuis plusieurs mois en Haïti, pour arriver à l’intégration complète de …