Kidnapping: La diaspora haïtienne victime de l’inconscience ou la complicité du président Jovenel Moïse

Spread the love

L’insécurité s’aggrave de jour en jour dans le pays, des Kidnapping à répétition, des homicides volontaires décrivent le quotidien de notre pays, en cette fête de fin d’année. Inconscient ou complice de l’insécurité le président de la république Jovenel Moïse invite la diaspora haïtienne venir fêter la Noël avec leurs familles en Haïti, alors qu’il ne peut même pas garantir leur sécurité. « Nap mande dyaspora a tounen lakay nou pou fen lane a. Vi n wè fanmi nou. Vi n wè zanmi nou. Vi n  fete lakay nou. Peyi a sou wout chanjman nou tout te swete a. » a t-il tweeté.

Sous l’administration du president Jovenel Moïse, l’insécurité s’aggrave, la corruption règne dans les institutions public. Même le président n’est pas épargné par le scandale de corruption. Son nom est cité à plusieurs reprises dans les gaspillages du fond Petro Caribé.

Malgré l’invitation du président Jovenel Moïse aux membres de la diaspora de venir fêter en Haïti, un pays contrôlé par les gangs armés, qui seraient alliés au pouvoir en place, ce n’est que de la démagogie ! Dr. Elie Henry et sa fille Irma ont été enlevés à la veille de Noël à Port-au-Prince.

Le président de la Division InterAmericaine (DIA) des Adventistes du 7e jours, Dr Elie Henry et sa fille Irma Henry ont été kidnappés ce jeudi 24 Décembre 2020, alors qu’ils revenaient d’un service religieux.

Selon une source de l’Union de Mission des Adventistes du Septième jour d’Haiti (UMASH), les ravisseurs ont demandé 5 millions de dollars, avant de les libérer. Notons que Dr Elie Henry qui dirige le DIA en Floride (États-Unis) se trouvait en Haïti pour des activités ecclésiastiques, administratives et familiales.

About Wallace Elie

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …