Karine Jean Pierre, première femme d’origine haïtienne au pupitre de la maison blanche

Spread the love

La race noire clame fierté. Karine Jean Pierre gravit le pupitre de la salle de presse de la maison blanche à titre de porte parole adjointe, fonction qu’elle occupe depuis le 20 janvier dernier.

Elle est la première femme d’origine haïtienne à occuper une telle fonction à la maison blanche.

Ce premier point de presse marquera l’histoire comme l’a bien mentionné dans un tweet la porte parole Jen Psaki qui cède sa place à son adjointe sur la prestigieuse estrade de la « James S. Brady Press Briefing Room ».

En effet Karine Jean Pierre est la deuxième femme noire à se présenter devant ce pupitre pour ce « briefing » où le moindre écart peut être fatal, après Judy Smith en 1991 sous la présidence de George H. Bush.

Aujourd’hui est un grand jour à la maison blanche » tout comme aujourd’hui est un grand jour dans l’histoire des noirs, dans le « black excellence ». Karine l’a bien compris en déclarant: « c’est un honneur d’être ici aujourd’hui » consciente de la « dimension historique » de son office.

Son parcours

Karine Jean Pierre est une américaine née de parents haïtiens à Fort de France en Martinique le 13 août 1977. Cette militante hors pair est organisatrice de campagne politique et marque sa carrière de plein fouet.

Conseillère principale de la campagne présidentielle de Joe Biden, cheffe de cabinet de Kamala Harris alors que cette dernière était candidate à la vice-présidence, Karine a aussi été en 2008 directrice politique régionale du bureau des affaires politiques de la maison blanche lors de la présidence de Barack Obama et en 2011 lors de sa réélection, elle devient directrice nationale de campagne.

En 2016 on la retrouve comme directrice adjointe de la campagne de Martin O’Malley. Karine Jean Pierre s’est aussi fait connaître sur les médias en tant que porte parole nationale et conseillère principale de MoveOn.org, une association politique de gauche, et comme analyste politique à NBC News. La chargée de cours en affaires publiques et internationales de l’Université Columbia est une homosexuelle affirmée, une activiste et une défenseure des droits humains.

Karine Jean Pierre est de ceux dont leurs parents ont pris le voile à la recherche d’une place proportionnelle à leur labeur, leurs efforts et leur courage. Dans ce même ordre, elle a dû elle aussi travailler et faire face à toutes formes de discriminations sociales et politiques liées à ces choix et ses positions particulièrement sous la gouvernance de Donald Trump. Son livre » A story of hope, hard work and the promise of America » est une partie tranchante et inspirante de son parcour.

About Pouchenie Blanc

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …