Jovenel Moïse met le sénateur Garcia Delva en disgrâce

Spread the love

Michaël Gédéon et Jean Rénel Sénatus seraient invités à fournir des informations sur l’éventuelle implication du sénateur Gracia Delva dans un dossier de kidnapping. Cette semaine le chef de gang Arnel Joseph s’était présenté au parquet de Port-au-Prince. La justice haïtienne a brusquement ressuscité ce dossier en sommeil depue un an.

Le sénateur Garcia Delva a des comptes à rendre à Jovenel Moïse pour avoir voté Joseph Lambert comme président du sénat. Depuis l’arrivée de Joseph à la présidence du sénat, Gaecia Delva est en état de disgrâce.

En conséquence, le pouvoir Tèt kale cherche un moyen pour rendre l’ancien chanteur la monnaie de sa pièce en ressuscitant le dossier d’Arnel Joseph. Très peu de jour après ce vote, le juge instructeur avait déjà écrit au sénat pour demander de lever l’immunité du sénateur, afin qu’il soit mis à la disposition de la justice.

De plus, Arnel Jovenel était au parquet de Port-au-Prince. C’est un dossier qui va très vite dans un contexte marqué par l’insécurité et des tensions politiques. Cette fois-ci, deux témoins clés sont invités à fournir des informations sur ce dossier.

Michaël Gédéon était le directeur général de la police national qui a arrêté Arnel Joseph. Le sénateur Sénatus est l’homme qui avait fait la révélation sur la relation entre le chef de gang Arnel Joseph et le sénateur Gracia Delva. À quoi peut-on s’attendre à cet important dossier de justice que l’exécutif veut utiliser pour régler ses comptes avec Gracia Delva ?  L’avenir dira le reste. 

   

About Jacki Valerice

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …