Joseph Mécène Jean-Louis appelle les vrais patriotes à se mettre debout contre les dérives autoritaires de Jovenel Moïse

Spread the love

Le président désigné Joseph Mécène Jean-Louis a lancé mercredi un message fort à la nation haïtienne en l’invitant à se mettre debout pour dire non à la dictature, la corruption, et l’impunité en Haïti.

Dans son adresse à la nation publiée ce 17 février 2021, Me Jean-Louis «invite ceux et celles qui jurent loyauté à cette terre et à cette nation à se mettre debout pour dire non à la dictature, la corruption, et l’impunité.»

Dans son message, le président désigné par une frange de l’opposition, a profité pour s’adresser aussi aux amis d’Haïti qui dit-il soutiennent l’implantation de la démocratie en Haïti. « Ce message est envoyé à tous les secteurs et au monde entier, particulièrement à nos amis de l’international qui soutiennent l’implantation de la démocratie dans notre pays. » a-t-il déclaré.

Plus loin, Joseph Mécène Jean-Louis estime qu’il est important de rétablir l’ordre dans la cité. « Beaucoup de chantiers à abattre nous attendent pour redonner au pays son vrai visage et de mettre le pays sur la voie du progrès», confie-t-il.

« L’un des principaux à mettre en valeur est la réalisation d’élections honnêtes et crédibles, puisque nous avons fait choix de la démocratie dont nous revendiquons sans cesse, le maintient, il importe toutefois que tous les acteurs comprennent chères citoyennes et citoyens que certains nombres de chantiers spécifiques consignés dans l’accord du 30 Janvier sont cohérents à la réalisation du chantier principal, les élections », a-t-il poursuivi

Par ailleurs, Me Joseph Mécène Jean-Louis dans son intervention vidéoclipée a parlé également de la tenue de la conférence nationale souveraine, selon lui nécessaire pour le pays.

Outre la conférence nationale, il évoque aussi « le renforcement du pouvoir judiciaire,  la réforme constitutionnelle,  avec l’implication de toutes et de tous,  seul du système électoral , le rétablissement de la sécurité partout dans le pays et toute autre action nécessaire qu’attend la société. »

Pour continuer, le prétendant au fauteuil présidentiel « appelle toutes celles et tous ceux qui sentent coulés dans leurs veines le sang haïtien, le sang des aïeux à s’engager effectivement en réponse aux graves problèmes que confrontent la nation.  J’assume ma responsabilité citoyenne comme vous aussi vous devez assumer la vôtre», a-t-il avancé.

Profitant de son discours, il a présenté ses sympathies aux membres de la presse et tous ceux qui ont été agressés ces derniers jours.

« N’ayez pas peur, (dit-il)  Dieu veille sur notre nation unie et solidaire», en s’adressant à la population tout en terminant son discours.

About Wallace Elie

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …