Joseph Lambert appelle les citoyens à « manifester et faire échec » au projet de référendum de Jovenel Moïse

Spread the love

Joseph Lambert, a appelé la population Haïtienne à « se rebeller et faire échec » au projet du président Jovenel Moïse d’imposer au peuple une nouvelle constitution via le référendum prévu le 27 juin prochain.

« Lorsqu’un président, avec un mandat contesté, veut imposer au peuple son propre projet de société à travers un référendum violant toutes les règles démocratiques, les citoyens doivent se rebeller et faire échec à ce projet » a déclaré Joespeh lambert.

Dans un interview le président de ce qui reste du Sénat Joseph Lambert juge que » Le référendum constitutionnel est non seulement inopportun, mais aussi peu inclusif et participatif. Ce projet est mal venu, le moment n’est pas propice,”

Aussi, l’elu du Sud-Est a réitéré sa position favorable à une réforme constitutionnelle. Toutefois, il ne soutient pas la tenue du référendum constitutionnel prévu pour le 27 juin prochain.

Selon le sénateur, un accord politique est indispensable entre les haïtiens pour solutionner la crise profonde qui sévit dans le pays.

La Constitution de 1987 nécessite une refonte en profondeur, mais cela doit se faire avec la participation de l’ensemble des secteurs du pays.

Constatant une velléité dictatoriale dans le projet de la nouvelle Constitution de Jovenel Moïse, en concentrant tout le pouvoir entre les mains d’un Président de la République au détriment des deux autres pouvoirs, Joseph Lambert croit que s’il faudrait voter, il votera NON.

En effet il argue que la Constitution de Jovenel Moïse est une Constitution dictatoriale qui ouvre la voie aux abus de pouvoir et à la corruption.

About Walner Joseph

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …