Joseph Jouthe recadre les ministres qui jouent contre lui dans l’application des mesures visant à combattre le kidnapping et l’insécurité

Spread the love

Le Premier ministre Joseph Jouthe, lors d’une réunion au sommet avec les membres de son gouvernement, tenue le jeudi 11 mars, a recadré certains ministres de son gouvernement notamment Me Rockfeller Vincent, détenteur du portefeuille de la justice et de la sécurité publique. Rockfeller Vincent a pris des dispositions contraires à son premier ministre sur les droits de teinte de véhicules pour lutter contre l’insécurité et le kidnapping préférant de se ranger dans le camp de Renald Lubérice, secrétaire général du conseil des ministres.

Selon les informations confiées par une source digne de foi, le chef du gouvernement a été vindicatif envers les brebis galeuses tout en les rappelant qu’il est jusqu’ici chef du gouvernement. Sans mâcher ses mots, le président du conseil supérieur de la police nationale s’est affirmé aussi en qualité de patron de la Primature et premier responsable de l’action gouvernementale particulièrement en matière de sécurité.

Mais pour poser cette action et ramener à l’ordre son ministre de la justice, Joseph Jouthe avait posé le mercredi 10 mars, une action d’éclat en présentant une lettre de démission non encore datée au président de la République, et lors d’un Conseil des ministres, tenu sur des sujets comme l’insécurité, le référendum, les élections, la covid-19 et la dégradation environnementale, a poursuivi notre source.

Un tête à tête en les deux responsables du pouvoir exécutif a causé un retard de plus d’une à cette rencontre. Le chef de l’État n’a finalement pas accepté la démission de son premier ministre qui voulait partir si jamais ses ministres se mettaient à ignorer ses ordres. Alors que Rockfeller Vincent en personne avait adhéré à la décision en donnant un signal fort après avoir enlevé les teintes de ses véhicules le soir même de l’adoption des mesures.

Il est certain que Joseph Jouthe sort renforcé de cette guéguerre au sein même de son camp car ses mesures tiennent toujours. De plus, les cas d’enlèvement généralement relayés dans la presse sont de moins en moins fréquents

About admin

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …