Joseph Felix Badio, l’auteur intellectuel de l’assassinat du président Jovenel Moïse selon la police colombienne

Spread the love

Joseph Felix Badio, « un ancien fonctionnaire du ministère de la Justice qui travaillait dans l’unité anti-corruption du Service général des renseignements », aurait donné l’ordre d’exécuter le président Jovenel Moïse, a révélé vendredi le chef de la police colombienne, le général Jorge Vargas.

Selon la police Colombienne, l’ex fonctionnaire de l’Etat a  rencontré à Port-au-Prince deux mercenaires colombiens qui ont participé à l’assassinat du président haïtien

Selon les informations les premiers éléments de l’enquête montrent que Joseph Félix Badio pourrait avoir donné l’ordre de tuer Jovenel Moïse trois jours avant l’attaque, a déclaré le général Jorge Vargas dans un message enregistré.

Jovenel Moïdr a été abattu par un commando le 7 juillet dans sa résidence près de Port-au-Prince. Le groupe d’assaillants était composé de 26 Colombiens et de 2 Américains d’origine haïtienne, selon les autorités de Port-au-Prince

M. Badio est aussi dans la mire de la Police nationale haïtienne (PNH) qui a lancé mercredi un avis de recherche pour lui mettre la main au collet.

Ingénieur de profession, M. Badio avait travaillé à l’ULCC avant d’être licencié le 17 mai dernier pour manquements graves aux règles déontologiques. Trois jours après sa révocation, une plainte avait été déposée au Parquet contre le concerné, selon un communiqué de l’ULCC publié récemment. Sur son compte Linkedin, il s’identifie comme étant un employé de l’Inspection Générale de la PNH.

About Walner Joseph

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …