PHOTO DIEU NALIO CHERY, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Insécurité : Les institutions de l’Église catholique, et du secteur privé fermées ce jeudi

Spread the love

L’enlèvement dimanche 11 avril des sept religieux catholiques, dont deux français, à Port-au-Prince, et l’assassinat le lendemain, à Canapé-vert de l’homme d’affaires Patrick Thébaud ont contraint les Évèques Catholiques d’Haïti et les Associations patronales du secteur privé à réagir en observant un arrêt de travail, ce 15 avril.

Ce jeudi, à l’appel de la Conférence épiscopale d’Haïti ( CEH),  et des Associations patronales du secteur privé, plusieurs entreprises, et institutions privées, incluant les écoles, et universités Catholiques, notamment à Port-au-Prince ont fermé boutique, ce, « pour protester contre l’insécurité, et notamment le kidnapping en Haïti », et aussi « en solidarité avec les victimes et leur famille», peut-on lire dans les deux notes publiées respectivement par l’Église catholique, et les Associations et Chambre de commerce d’Haïti, les 13 et 14 avril dernier.

Parmi les institutions qui ont annoncé leur fermeture ce jeudi figurent : le Groupe Canez, Delimart, Ibo kinkay,  MSC group, CasamiHaïti, etc…

Haïti qui fait face à une vague d’insécurité depuis quelques temps connaît une période sombre de son histoire avec plus de 4 millions de personnes en insécurité alimentaire, selon l’Onu.

Une situation qui préoccupe au plus haut point la communauté internationale qui s’engage à côté d’Haïti en appelant à des élections cette année.

About admin

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …