« Il n’y a pas de justice en Haïti depuis 18 mois », dixit Jean Wilner Morin

Spread the love

La Justice haïtienne est dysfonctionnelle depuis plus d’un an selon le président de l’Association nationale des magistrats haïtiens ( Anamah), Jean Wilner Morin, qui intervenait ce lundi sur Radio Magik 9.

Le Juge Morin en a profité pour dresser un bilan négatif de l’appareil judiciaire haïtien touché par des grèves successifs des greffiers, des magistrats assis, et debout.

Jean Wilner Morin dans cette intervention a critiqué le laxisme des autorités de l’exécutif qui n’ont rien fait pour remettre en marche la Cour d’appel de Port-au-Prince fermée depuis une « tentative d’un Ministre de la justice d’imposer un président à la Cour. »

Le Juge Morin a par ailleurs évoqué l’épineuse question de la détention préventive prolongée dans les centres carcéraux haïtiens qui, selon lui est encouragée par l’exécutif et les ONG. Sans la détention préventive prolongée critique le magistrat le pouvoir et les Organisations non gouvernementales n’obtiendront pas de fonds de l’international. « L’ancien Commissaire du gouvernement près du Tribunal de première Instance de Port-au-Prince, Paul Eronce Villard a combattu ce phénomène au cours de son passage au Parquet, mais nous savons tous ce qu’il est advenu », a-t-il regretté.

Dans la même veine, le magistrat a prévenu les citoyens de ne pas se faire arrêter, parce qu’ils pourront passer plus de temps que prévu en prison.

Les avocats et les justiciables notamment sont les principales victimes du dysfonctionnement de la justice haïtienne. Combien de dossiers en souffrances, et d’éventuels innocents derrière les barreaux à cause de cette situation ?

Souhaitons le mieux pour la nouvelle année 2021 pour le système judiciaire haïtien.

About Ralph Thierry Cadet

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …