Haïti : manifestation des médecins contre l’insécurité

Spread the love

Indignés par la mort du Dr Ernst Pady  et celle de l’infirmière Édeline Mentor, tués dans des circonstances déplorables il y a plus d’une semaine à Port-au-Prince, des professionnels de santé, appuyés par des sympathisants, et militants politiques ont dénoncé, lors d’une marche organisée à Port-au-Prince le dimanche 7 mars 2021 le, « climat d’insécurité, le kidnapping et les actes d’assassinat» dont est victime la population haïtienne, y compris, le Dr Pady et l’infirmière Edeline Mentor, tous deux professionnels de santé.

Pour la énième fois depuis que l’insécurité étend ses tentacules dans le pays, des centaines de personnes, à l’initiative du secteur médical, sont descendues dans la rue dimanche 7 mars 2021 pour protester contre l’insécurité en Haïti.

Pancartes en main, les professionnels de la santé ont exprimé  leur amertume devant les actes criminels des bandits qui n’ont pas épargnés le pédiatre Ernst Pady, et l’infirmière Edeline Mentor, assassinés, a quelques jours d’intervale dans la semaine.

La marche encadrée par la police était pacifique tout au long du parcours debuté à Carrefour aéroport, longeant la route de Delmas, jusqu’ à Delmas 60 où un dispositif policier oblige les protestataires a bifurqué par Musseau, avant que le Dr Odilet l’Espérance du « Secteur santé haïtien » , ne livre son message, sur la place de la Canapé-vert.

Selon Dr l’Espérance, le pays ne peut plus continuer dans ce climat d’insécurité qui a déjà coûté la vie à de nombreuses personnalités du pays notamment le docteur Ernst Paddy, a-t-il dénoncé. En effet, son association, et deux autres, l’AMH, et l’Initiative pour le développement sanitaire d’Haïti, ont exprimé leur colères suite à la mort des deux professionnels de santé dans une note au début du mois.

Mercredi 3 mars, les résidents de l’hôpital universitaire La Paix avaient marché à Delmas 33 pour protester contre l’assassinat du Dr Ernst Pady suite à une tentative de kidnapping. 

De même, un arrêté de travail a été observé toujours le 3 mars par de nombreux hôpitaux pour dire leur ras-le-bol.

Ce 10 mars, l’association des médecins d’Haïti ( AMH) annonce un sit-in devant l’Hôpital La Paix, à partir de 10h AM, dont les objectifs restent les mêmes : dénoncer l’insécurité qui touche toutes les couches sociales du pays

About Ralph Thierry Cadet

Check Also

Haïti : le MHAVE et la COODHA signe un Accord-Cadre pour l’intégration de la diaspora haïtienne dans la politique

Spread the loveEn campagne depuis plusieurs mois en Haïti, pour arriver à l’intégration complète de …