Haïti : Joseph Jouthe démissionne, Claude Joseph nommé Premier ministre a.i.

Spread the love

Le premier ministre Joseph Jouthe a annoncé avoir remis sa démission au président Jovenel Moïse qui de son coté a nommé un autre nouveau chef du gouvernement afin de résoudre « le problème criant de l’insécurité » dans le pays.

« J’ai remis ma démission hier soir comme premier ministre au président de la république SEM Jovenel Moïse » a écrit, lundi soir, sur twitter Jouthe. « Ca a été un honneur de servir mon pays, je remercie les membres de mon gouvernement, les partenaires techniques et financiers pour leur collaboration » a-t-il ajouté.

La démission du de Joseph Jouthe comme Premier ministre intervient dans un contexte où le pays fait face à des enlèvements en cascade qui poussent les haïtiens a vivre la peur au ventre.

Pour le président Jovenel Moïse, la démission de son premier ministre permettra d’adresser le problème criant de l’insécurité et poursuivre les discussions en vue de dégager le consensus nécessaire à la stabilité politique et institutionnelle d’Haiti.

Le ministre des affaires étrangères, Claude Joseph est nommé premier ministre a.i., a annoncé le chef de l’Etat

Ayant accédé à la primature le 4 mars 2020 en dehors des prescrits constitutionnels, le passage de Jouthe est marqué par un bilan sombre dominé par la crise sanitaire de la covid-19, les mobilisations anti-PHTK et la hausse exagérée des cas de kidnapping.

L’ancien chef du CSPN n’a pas su faire mieux que ses prédécesseurs malgré le soutien aveugle du président, l’abscence du parlement et l’appui inconditionnel de la communauté internationale.

Kidnappings, assassinats, hausse des prix des produits de première nécessité, crise humanitaire, massacres dans des quartiers populaires, prolifération et fédération des gangs armés, ralentissement des activités académiques, hausse incontrôlée du dollar américain, le premier ministre des punchlines n’ira jamais à un ‘Ti sourit » à village de Dieu où la SWAT team a été dérouté. Son vœu le plus cher ne sera jamais réalisé.

Alors que face à l’extrême insécurité qui paralyse le pays, Jovenel Moïse ne parle que de référendum et d’élections, reste à voir en quoi la démission de Jouthe Joseph bénéficiera au pays.

About Bead Charlemagne Charlorin

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …