Haiti – Économie: augmentation des prix des produits de première nécessité

Spread the love

La hausse des prix des produits de première nécessité affecte toutes les couches de la populations. Détaillants et consommateurs expriment leurs préoccupations par rapport à l’augmentation des prix des produits de premiers nécessité. Ils appellent les autorités à adopter des mesures afin de régulariser le prix de ces produits sur le marché. 

12:45, nous sommes au marché public « Telele », de Pétion-Ville!

Selon plusieurs détaillants abordés, le prix des produits de première nécessité montent d’un cran, quelques mois après l’injection en août dernier, de 150 millions de dollars par la BRH sur le marché des changes, occasionnant l’appréciation de la gourde par rapport au billet vert.

Isemène, une commerçante, assise près de ses marchandises étalées sur un tréteau, informe que le prix actuel de ces produits dépasse leurs valeurs marchandes bien avant l’injection de la BRH.

À quelque pas d’Isemène, cette commerçante qui voulait garder l’anonymat fait le même constat. Elle informe que le prix des produits locaux est supérieur à ceux importés. Face à la montée vertigineuse des prix, elle prévoit déjà la catastrophe.

La montée des prix des produits de première nécessité occasionne souvent des altercations entre vendeurs et acheteurs explique cette marchande. Aussi souhaite-t-elle, que les autorités assument leurs responsabilités en prenant des dispositions pour contrôler et réglementer le prix des produits de première nécessité, comme c’était le cas, au temps où il y avait les magasins de l’état.

Au marché, nous rencontrons Céline, une consommatrice qui se trouve dans l’impossibilité de faire ses courses, elle s’étonne face à la montée des prix. Avec 1000 gourdes en poche, elle n’arrive pas à se procurer du riz et des ingrédients pour préparer le repas du jour. Elle sollicite l’intervention des autorités, pour soulager la misère de la population.    

A côté des problèmes d’insécurité qui compliquent sérieusement la vie de la population haïtienne, qui s’enferme pour la plupart chez eux, sans pouvoir gagner leur pain quotidien ;  la cherté de la vie vient empirer leur situation, avec la remontée du prix des produits de premières nécessités.

S’il est vrai que les autorités se vantent des résultats obtenus, grâce aux mesures prises pour contrôler le marché des changes et diminuer la cherté de la vie, quelles dispositions ont-elles adoptées pour stabiliser les prix des produits de consommation sur le marché local.

About Ralph Thierry Cadet

Check Also

Haïti : le MHAVE et la COODHA signe un Accord-Cadre pour l’intégration de la diaspora haïtienne dans la politique

Spread the loveEn campagne depuis plusieurs mois en Haïti, pour arriver à l’intégration complète de …