Fête de l’indépendance : l’opposition haïtienne rejette le discours « bluff » de Jovenel Moïse

Spread the love

Nous rejetons d’un revers de main le discours bluff, creux et irréaliste de Jovenel Moise en ce Jour de la fête de l’indépendance.

Un président qui promet Constitution, Élections et Électrification du pays à 36 Jours de la fin de son Mandat Constitutionnel est tout simplement un imposteur, un petit farceur. Les articles 234-2 de la Constitution et 289 du décret électoral du 2 Mars 2015 sont clairs et précis: le Mandat Constitutionnel de Jovenel Moise arrivera à terme le 7 Février 2021.

La parole de Jovenel Moise n’a plus aucune importance. L’histoire retiendra que Jovenel Moise n’ a réalisé aucune de ses promesses de Campagne. Même une Latrine n’a pas été construite dans le Pays sous la présidence de Jovenel Moise.

L’histoire retiendra aussi que la misère du peuple a augmenté considérablement sous la présidence de Jovenel Moise; que le nombre de personnes en insécurité alimentaire a plus que doublé. La production nationale a diminué totalement alors que que l’aide et l’importation ont terriblement augmenté. Aucune richesse n’a été produite dans le pays .

Aujourd’hui, nous avons deux chantiers devant nous: 1) Continuer les consultations pour présenter à la Nation la proposition de sortie de Crise Consensuelle pour la gestion et la réussite de la Transition 2) préparer la Grande Mobilisation pour le Respect de la Constitution.

Un calendrier de mobilisation citoyenne pour le respect de la Constitution sera annoncé au cours de la semaine Prochaine.

La Transition s’impose. Nous devons réussir la dernière transition.

About admin

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …