Electricité, élections: Jovenel Moïse chante la même chanson et le même refrain

Spread the love

Insécurité, électricité, élections: tels sont les sujets abordés par le président Jovenel Moïse lors de son discours lundi, retransmis en direct sur sa la page Facebook de la présidence.

Dans son attribution, le chef de l’Etat refuse d’attribuer le kidnapping à un groupe spécifique, mais il croit que l’Etat doit apporter une réponse au phénomène kidnapping qui touche tous les secteurs du pays

Plus loin, Jovenel Moïse affirme que la police est à pied d’oeuvre et qu’un système est mis en place pour protéger la population face aux bandits. En ce sens, il réclame la collaboration de tous. Le président affirme n’avoir pas peur de ses responsabilités, mais il a besoin de l’appui de la population. L’elu de PHTK prône un mariage entre la police nationale et le peuple pour freiner les vagabonds à cravates.

Fin de mandat

En ce qui concerne la fin de son mandat, Jovenel Moïse réitère la volonté d’aller jusqu’à 07 février 2022. Il affirme n’avoir pas l’intention de rester un jour de plus au pouvoir.

Le numéro un de la nation informe que des instructions formelles sont passées au ministère de l’Intérieur pour protéger la vie et les biens de la population.

En ce qui a trait à la crise politique, le président se dit ouvert à un accord politique tout en critiquant l’accord politique qui précède toujours les élections. Il dit être content d’accueillir la nouvelle administration de Biden avec qui son gouvernement développe un rapport qui se base sur le respect.

Le chef de l’Etat dit aussi prendre note de l’appel à l’unité lancé par Joe Biden tout en rappelant qu’il avait lancé un tel appel. Il a aussi avoué qu’il a menti  au peuple sur la question de l’électricité 24/24. Mais il a une de fois de plus promis l’électricité dans tous le pays pour l’année 2022.

About Jacki Valerice

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …