Anthony Barbier ou le portrait d’un citoyen assumé

Spread the love

La nouvelle de la mort du professeur Anthony Barbier , survenue ce 29 janvier 2021 , a déchiré la toile.

Autant insolite que regrettable, la disparition du sociologue et homme politique suscite peines, pleurs et regrets. Des souvenirs ravivés par plusieurs figures politiques du pays dessinent tant bien que mal l’étoffe dont était fait ce citoyen à l’engagement modèle.

Ayant vu le jour dans les Nippes le 3 décembre 1946, Anthony Barbier cumlula un certificat en leadership en développement de Havard University, une maîtrise en sociologie du développement et un doctorat en éducation comparée de l’Université de Montréal. Professeur à la faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire de l’Université d’Etat d’Haïti, cadre de l’administration publique et militant politique, cet homme aux multiples chapeaux a traîné derrière lui une réputation de citoyen modèle et d’un professionnel cosmopolite.

S’il a œuvré dans des programmes de développement en Afrique et dans les Caraïbes, Mr Barbier a aussi travaillé comme chercheur au Québec.

Cadre de l’administration publique, Anthony Barbier a été ministre de l’administration publique en 1994 dans le gouvernement de Smarck Michel après le retour de l’ex-président Jean Bertrand Aristide, puis membre de la commission nationale de la réforme administrative en 1995 après avoir été chef de cabinet du ministre de l’éducation nationale en 1990 , artisan du plan directeur culture en 1996 et 1997, consultant au ministère de la culture et de la communication en 1998 , membre de cabinet du ministre de la santé en 2007 , plus récemment, secrétaire général du palais national sous la présidence provisoire de Jocelerme Privert en 2016.
Universitaire chevronné, Anthony Barbier a rédigé:

  • Le rôle de l’État dans le développement du capitalisme industriel au Brésil, 1930 – 1970 en guise de mémoire de maîtrise à l’université de Montréal en 1981,
  • La problématique de la modernité en Haïti, en 1983
  • Industrialisation dépendante en Haïti, 1976-1980, en 1983 .

Militant politique de bonne assise, Mr Barbier fut un cadre du parti nationaliste progressiste révolutionnaire haïtien ( Panprah) à seulement 34 ans, parti fondé par Serge Gilles. Il a dirigé dans les années 2000, le groupe 184, formé d’organisations de la société civile, autour de la lutte ayant conduit à la chute du président Jean Bertrand Aristide en février 2004. Et près d’une décennie après, il allait être membre fondateur du secteur démocratique et populaire, principale structure politique opposant au régime Tèt Kale.

S’il a eu un grand parcours dans ses différents circuits engagés, les témoignages de sympathies à l’occasion du décès d’Anthony Barbier le décrivent comme un encadreur politique, un excellent collaborateur et surtout un homme au bon coeur qui a su dépasser la politique au profit de l’humain.

A l’ex-president Jocelerme Privert de se souvenir des visites de l’homme qu’il décrit comme un bon ami, alors qu’il était prison. C’est le même Thony qui a combattu son gouvernement jusqu’à sa chute qui lui a fait part de ses sympathies dans son coin de détention.

Au président Jovenel Moïse de le reconnaître comme un grand serviteur de l’état, le premier ministre Joseph Jouthe le décrivant comme l’une des grandes personnalités publiques de ces 4 quatre dernières décennies.
Au ministre de la culture Pradel Henriquez de regretter que le professeur soit parti sans voir réaliser le rêve tant chéri d’une administration publique cohérente, fonctionnelle , dynamique et profondément restructurée au service de notre communauté. Il a tenu à camper l’homme politique comme un agent important pour le secteur culturel institutionnel.

L’un des dirigeants les plus actifs du secteur démocratique et populaire selon Me André Michel et un digne fils du pays comme apprécié par Dimitry Vorbe dans un tweet.

Le professeur Anthony Barbier fut cet haïtien qui a su jumeler un engagement politique à des activités scientifiques de taille. Homme politique, personnalité publique, professeur d’Université et fervent défenseur de la constitution, et si on rendait un juste hommage au professeur Barbier le 7 février 2021?

About Bead Charlemagne Charlorin

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …