7 février 2021: L’église catholique garde le silence

Spread the love

Alors que les secteurs vitaux du pays, y compris l’Église protestante, se sont prononcé sur la crise politique en Haïti, notamment concernant la fin du mandat du président Moïse, l’Église Catholique pour des raisons non dévoilées décide de garder le silence.

Des dirigeants d’organisations protestante dans une note de positionnement publiée le 16 janvier dernier sur la conjoncture haïtienne exige du président le respect de la constitution amendée de 1987. « Nous demandons au président de la République, Jovenel Moïse, de prendre acte de la fin de son mandat le 7 février 2021 », ont-ils écrit.

Pour ces organisations faisant partie de la communauté protestante d’Haïti, le chef de l’État  sait pertinemment que son mandat arrive à terme le 7 février 2021. « S’entêter à rester au-delà de son mandat constitutionnel, c’est s’engager dans une aventure dangereuse, car il s’agit ici d’une violation flagrante de la Constitution », peut-on lire dans la note conjointement signée des représentants des quatre organisations, à savoir la Fédération protestante d’Haïti ( FPH), la Fédération des pasteurs haïtiens (FEPAH), le Conseil national spirituel des églises (CONASPE) et la conférence des pasteurs haïtiens (COPAH).

L’Église Catholique qui, depuis quelques temps est considérée comme un secteur fort de par ses positions aux côtés de la population haïtienne jusqu’ici ne s’est pas encore positionnée sur cette crise politique qui s’annonce dure pour le pays, et dont la constitution haïtienne est en passe d’être piétinée par le président Jovenel Moïse qui veut rester au pouvoir jusqu’au 07 Février 2022.

Pour le secteur protestant, si le président reste au pouvoir au-delà du 7 février 2021, il s’engagera en conséquence dans une aventure dangereuse car ce sera une violation flagrante de la Constitution.

About Wallace Elie

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …