« 10 milliards de dollars dépensés par le PHTK en 4 ans pour aucun résultat »

Spread the love

L’ancien sénateur du Nord et ancien candidat à la présidence Moïse Jean-Charles a, dans une conférence de presse dressé le bilan de la deuxième version du régime PHTK.

Vide mais bourré de mensonges, c’est ainsi que les mots du sénateur décrit le mandat de Jovenel Moïse.
Selon l’ancien maire de Milot, au moins 10 milliards de dollars ont été dépensés sous l’administration de Jovenel Moïse, pour aucun résultat. Il a dénoncé la corruption et le gaspillage des fonds publics par celui qui s’est appelé « nèg bannann nan » et croit qu’au delà du procès petrocaribe, les tèt Kale doivent être poursuivis pour détournement de fonds.

« On ne peut pas parler uniquement de PetroCaribe, quand on sait qu’un président a dépensé à peu près 10 milliards de dollars durant son mandat pour aucun résultat » a t-il déclaré.

Candidat malheureux aux dernières élections présidentielles, l’homme fort de Pitit Dessalines reste un leader emblématique de l’opposition politique en Haïti.

Entre dénonciations , manifestations, tournée politique en Amérique latine, le politicien qui de réclame du gauche prescrit depuis tantôt des mesures pour éradiquer les précarités en Haïti et relancer le pays. L’ancien parlementaire qui ne sera jamais élu aux élections de 2016 est pourtant en pleine résurgence après une période d’absence sur la scène au lendemain des polémiques nourries avec d’autres leaders de l’opposition.

N’ayant soumis aucun document ni rapport à la presse pour corroborer ses déclarations, Moïse Jean-Charles cite pourtant les maigres réalisations que ces gourmands de budgets peuvent revendiquer.

« À ma connaissance, je sais qu’il y a le tronçon de route carrefour Jof/Port-de-Paix en construction. Jusqu’à date, pas même 30 kilomètres ont été achevés. Il y a aussi le tronçon de route Milot/Cap-Haitien. Admettons que le gouvernement a décaissé 70 millions de dollars pour la construction de la route de Port-de-Paix et 2 millions pour le barrage Marion ; 4 festivités carnavalesques qui peuvent coûter 4 millions de dollars ajoutés à la caravane du changement. Voilà les réalisations de Jovenel Moïse qui avait promis de mettre l’argent dans nos poches, de la nourriture dans nos assiettes » a appuyé le Dessalinien.

Il n’a pas laissé exempt le projet de courant 24/24 de Jovenel Moïse et le barrage de Marion. <Avec le prêt de 100 millions de Taiwan, je sais que Jovenel Moïse a distribué des génératrices à Jérémie, au Cap-Haïtien et à Port-de-Paix, dans le cadre de son projet courant 24h/24. Le barrage Marion n’a été construit ni pour arroser les terres ni pour alimenter en courant électrique > a-t-il énergiquement dénoncé.

Conservateur et plus performants en dépenses qu’en investissements, le budget du dernier exercice tente assez bien de montrer les causes de la stagnation sinon la régression économique du pays où 180 milliards de gourdes ont été destinées aux dépenses de fonctionnement et moins de la moitié soient 74 milliards pour l’investissement.

Les rapports de la cour des comptes relatifs aux fonds pétroliers Vénézuela et celui de l’UCREF la veille de l’installation de Jovenel Moise au palais national suffisent cependant pour reconnaître la velléité de pillage et de corruption des tèt Kale, mais, Moïse Jean-Charles en parle comme beaucoup plus d’haïtiens devraient en parler au quotidien. La corruption, le crétinisme administratif ainsi que l’effondrement socio-économique d’un pays n’ont jamais été des choix plausibles.

About Bead Charlemagne Charlorin

Check Also

Wilson Jeudy Président Provisoire d’Haïti, un choix des structures de la société civile et politique

Spread the lovePlusieurs structures de la société civile et politique d’Haïti, dans une pétition, font …